L’appaloosa fondation

L’Appaloosa de type « fondation » descend en droite ligne des premiers chevaux Appaloosas qui furent répertoriés lors de la création du Stud-book de la race en 1938. Le véritable Appaloosa « fondation » n’a donc pas, ou extrêmement peu, de sang d’autres races dans ses veines. Aujourd’hui très méconnu, il est toutefois toujours élevé par de véritables passionnés.

Ayant une morphologie totalement différente de l’Appaloosa « moderne », le « fondation » a su garder les qualités premières qui étaient recherchées par leurs éleveurs, les Indiens Nez-Percés : rusticité, frugalité et endurance. Leur modèle, leurs allures et leur mental froid, alliés à la présence de la couleur (effectivement, pas de dilution des gênes colorés par croisements avec d’autres races, donc production très importante de couleur) font qu’aujourd’hui le « fondation » est très prisé. D’une part, par les cavaliers d’extérieur (tourisme équestre et endurance) et, d’autre part, par les pratiquants de l’équitation « classique » qui retrouvent chez ce cheval une morphologie et des allures plus proches de celles des chevaux habituellement utilisés pour ce type d’équitation, le tout allié à un mental extrêmement froid. La robe colorée des « fondations » étant de plus particulièrement appréciée !

– Cécile Péron. –

Toby I F230
Toby I F230